Sortie de printemps au Bisons Ranch / Les Prés d’Orvin

Dimanche 22 mai 2011

Du point de rencontre, à l’entrée des Prés d’Orvin, un cortège en petites formations s’est mis en route pour un parcours d’une heure et demie à deux heures. Notre but : la balade en soi avec, au bout, le restaurant-ferme d’élevage de bisons. On bavarde, on passe d’un groupe à un autre, l’ambiance est, comme de coutume, chaleureuse et animée. Le chemin bucolique traverse des prés fleuris et des forêts pleines de chants d’oiseaux … quelques gouttes de pluie nous rafraîchissent.

Mais bientôt, l’averse s’est mise à tomber crescendo, assortie de quelques coups de tonnerre, d’éclairs et de jolis grêlons. On presse le pas, les quatre paires de petites jambes (appartenant à Finja, Julie,Vincent et Ike) ne sont pas les moins valeureuses ; Elena, notre mascotte dans la poche marsupiale de papa, affronte ses premières intempéries!

Une partie des participants venus en voiture, ainsi que les plus rapides à pied, attendaient le restant des marcheurs sur la terrasse couverte d’une cabane providentielle. Un apéritif de champagne, de jus d’orange, de petits feuilletés … et nous voilà tout requinqués ! Un grand merci aux généreux donateurs. À la suite de cet agréable intermède, le parcours se poursuit sous l’orage qui, entre temps, avait gagné en vigueur.

Au ranch, aucun bison en vue ! Ils s’étaient réfugiés à l’intérieur de leur abri. Futés, ces bisons !

Dans la grande salle-véranda du restaurant, la quarantaine de participants s’installa selon les préférences, soit à la longue table « viande séchée », soit à la longue table « fondue ». Chacun apprécia la qualité du repas, servi à un prix d’Ami. Le trophée d’une tête de bison, fixé au mur veillait sur l’assemblée.

A notre sortie du restaurant, le spectacle s’offrit à nous. Les rois de la liberté des grands espaces nord-américains se prélassaient dans l’herbe tendre d’un enclos jurassien, par un doux soleil leur réchauffant l’échine. Devenus animaux d’élevage, ils sont appréciés pour leur viande tendre et pauvre en cholestérol !

Descente à pied, descente en voiture ? A chacun son choix, car l’organisation de l’excursion est parfaite. Merci aux organisateurs !

Rentré chez soi, chacun put voir, à l’ouest, un ciel bleu pâle orné de brillants cumulus. Le temps affichait son grand sourire pour clore cette très sympathique, très belle et bienfaisante journée, un peu sportive et bien arrosée.

Une participante