Pique-nique à Deitingen le 19 août 2018 : Que du bonheur

 

 

 

Tout commence par un voyage par la pensée en pays romand, dans ce site parmi les plus beaux d’Europe et inscrit au patrimoine mondial de l’humanité, qu’est le Lavaux. Un « St. Saph »  d’anthologie, typique, floral, fruité, au tendre perlé délicat, offert par Albert Fahrni pour son anniversaire. Ce vin d’apéritif par excellence, ce chasselas qui „chasse la“ mélancolie et a un goût de « revenez-y ». Vive le bon vin et merci Albert ! Nous dénombrons très rapidement une trentaine de membres qui trinquent, retrinquent et retrinquent encore. Chacun a apporté ses victuailles et trois tables déjà dressées nous invitent à prendre place. Le temps est très beau et chaud, mais la forêt de Deitingen nous offre la clémence de son ombrage. Malgré l’interdiction d’allumer des feux en raison de la sécheresse, des grils portatifs à gaz et électriques permettent aux maîtres queux Catherine, Jacques et Jean-Pierre de concocter d’appétissantes grillades (même l’énorme côte de bœuf d’Albert au manchon impressionnant de 15 cm a pu y trouver place !!).

Après cette collation roborative assaisonnée d’humour et de franches rigolades, nous faisons durer le plaisir en restant un long moment à table pour partager ces précieux instants de convivialité amicale et de détente, occasions de joie qui nous unissent. Françoise ayant tout prévu, nous nous extirpons de nos ripailles pour bouger et brûler quelque peu les calories consommées en nous livrant à des jeux (lancé de disques sur une cible et pelote basque miniature). Je suis très heureux d’avoir bien fait transpirer Ami !!! Un grand merci à la Commission des loisirs. Si « Boire et manger maintiennent l’âme et le corps rassemblés » (Heinrich Böll), ils rassemblent aussi les membres du Cercle Romand.

Jean-François Ducaud