L'Écho Romand  a dix ans

 

Vous recevez le numéro 40 de l’Echo Romand, cette petite publication qui a pris pour Soleure et environs le relais du Bulletin Romand qui avait paru pendant 67 ans consécutifs d’abord pour tous les Romands du Canton puis de 1991 à 2008 pour les Romands de Soleure et Granges seulement. Sa couverture portait fièrement les couleurs cantonales. Il y a lieu de rappeler ici l’activité importante de certains de nos membres qui avaient animé le Bulletin Romand. Je pense par exemple à Eugène et Suzanne Lutz, mais aussi à Malou Vogel, et enfin Jean-Claude Maillat qui a soigneusement conservé toutes ces publications jusqu’à il y quelques semaines. L’ensemble de cette œuvre a été remise à la Bibliothèque Cantonale afin qu’elle puisse être éventuellement utilisée à des fins de documentation et de recherches socio-historiques. Madame Bider, directrice de la bibliothèque, les a accueillies avec beaucoup d’enthousiasme. Le flambeau a été repris sous une autre forme, plus intime, sans publicité, sans relation avec l’actualité politique cantonale ou locale mais plus centrée sur les activités propres de notre société et nos membres. Là aussi des personnes doivent s’engager pour permettre de produire cette publication : Frédérique Scherrer pour la mise en page, Philippe Choffat qui organise l’impression, Sylvette Bruppacher pour les envois et votre serviteur pour la coordination des textes et la rédaction de quelques-uns. C’est pour nous un plaisir de vous faire plaisir, parfois même de vous provoquer un peu, et nous nous réjouissons aussi de chaque contribution venant de membres pour qui l’écriture n’est pas un acte facile. Grâce à Philippe Choffat nous avons aussi fait un pas de plus vers l’avenir en publiant le même contenu sur notre site internet. Mais soyez rassurés, vous les amoureux du papier comme moi. Le moment n’est pas encore là où l’Écho Romand ne paraitra que de manière électronique.

 

Jean-Pierre Barras