Les gorges de l’Areuse : promenade le long de monuments naturels et industriels

 

 

Le groupe des marcheurs animé par Peter et Marie-Lise Studer a couronné son année de dense et intéressante activité par une marche le long des gorges de l’Areuse qu’avait exceptionnellement organisée un expert excursionniste du CAS, Philippe Choffat.

Les retrouvailles eurent lieu sous une petite pluie absolument exceptionnelle cette année, sur la place de la gare de Noiraigue, avec vue sur les rochers impressionnants de la Clusette, autrefois endroit clé de l’accès à la vallée depuis le sud. La gare semblant presque abandonnée cache un petit bar-magasin où les hôtes peuvent non-seulement épancher leur soif, mais aussi faire l’acquisition des merveilles culinaires de la région : la fée-verte sous toutes ses acceptions, chocolats, miels, confiseries, farine bio, alcool de gentiane… L’Areuse elle-même était en petite forme après ces longues semaines sans pluie, mais elle se battait encore crânement entre les grosses pierres et sur les différents obstacles naturels et artificiels qui ralentissent son flux.

Outre les beautés de la nature, le coup d’œil sur le Creux du Vanet les allusions au séjour de Jean-Jacques Rousseau, les étrangers que nous sommes furent frappés par le grand nombre d’installations destinées à exploiter la force de l’eau ou l’eau elle-même en vue de sa consommation : Le Furcil, Le Plan de l’Eau, Les Moyats, Le Champ du Moulin, Combe-Garot, Chanet. On ne lui laisse pres-que pas une seconde de tranquillité. Quelques semaines plus tard, une courte visite de l’exposition sur les indiennes neuchâteloises nous apprendra que cette rivière aux eaux habituellement si claires a, dès le 17ème siècle, été exploitée intensément pour soutenir l’activité industrielle de la vallée.

 

Merci spécialement à Marie-Lise et Peter Studer pour les nombreuses et belles promenades qu’ils ont organisées avec soins et en prenant en considération les vœux et les différents niveaux de performance des amoureux de la marche. Tout comme les après-midi chansons, cette activité constitue un important enrichissement pour les membres et amis de notre Cercle.

 

Jean-Pierre Barras